Observatoire Régional d’Ile-de-France – ORDIF

Observatoire Régional d’Ile-de-France – ORDIF
91, avenue de la République

75011 Paris
www.ordif.com

L’ORDIF est une association qui réunit les différentes parties prenantes de la gestion des déchets en Ile-de-France, à la fois les acteurs publics et les acteurs privés (L’Etat, le Conseil Régional, les collectivités locales en charge de la gestion des déchets, les entreprises privées, les associations…). Son champ d’étude, la Région Ile-de-France, couvre 12 000 km² et regroupe une population de 11 700 000 habitants, la zone la plus dense étant Paris (20 700 hab/km²).

Les missions de l’ORDIF sont le développement de la connaissance des déchets franciliens, la dissémination de l’information sur la gestion des déchets en Ile-de-France et l’élaboration d’indicateurs à travers différentes études et enquêtes et la tenue de base de données portant sur les flux de déchets, ainsi que sur les aspects économiques, sociaux et environnementaux. Ces travaux constituent des outils de suivi et d’analyse qui permettent d’élaborer des choix techniques en matière de gestion des déchets, notamment dans le cadre des politiques publiques. L’ORDIF favorise également les échanges entre les acteurs publics, privés et associatifs et diffuse quotidiennement les actualités et événements liés à la gestion des déchets sur l’Ile-de-France.

L’ORDIF a fait la preuve de son expertise dans les différents sujets liés à la gestion des déchets, y compris en matière de prévention, par exemple à travers la mise en place avec l’ADEME d’un guide à destination des collectivités locales sur la mise en place d’actions de prévention. Ses méthodes de travail en matière d’observation sont considérées comme efficaces et neutres, ce qui lui confère sa légitimité en tant que responsables du composant 4  de Pre-waste, qui porte sur la mise en place d’indicateurs et d’un outil en ligne de suivi de l’efficacité des politiques de prévention. L’ORDIF apporte notamment une plus-value sur la question de la consolidation des données et le développement d’indicateurs pertinents portant sur des enjeux scientifiques, techniques ou économiques, mis à disposition des partenaires publics et privés.

L’ORDIF est également impliqué concrètement dans les autres composants du projet, en particulier la communication (à travers la publication de communiqués et de conférence et l’organisation d’un événement national sur la prévention), l’identification de bonnes pratiques, l’implémentation de ces bonnes pratiques sur son territoire et la mise en place d’études de faisabilité, ainsi que la participation à une méthodologie commune pour aider les collectivités à mettre en place une politique prévention efficace.